Dilemme

frontière

Je n’arrive pas encore à voir exactement dans quel état sera la Terre où je déroule mon histoire.
L’étendue des dégâts que nous avons causés, que nous continuons de causer avec un aveuglement fou, ne peut pas se résorber d’un coup (quoique…). L’humanité ne se réveille pas tout d’un bloc (quoique…). Je veux raconter un monde où la dualité, le besoin de créer des ennemis, des gens à accuser, est en train de s’effacer. Il y a une infinité de façons de le faire, tout comme il y aurait une infinité de dosages possible entre l’ancien et le nouveau, le yin et le yang… Non ce que je veut vraiment dire c’est: entre l’huile et le vinaigre !

Pourquoi donc l’image qui me vient est-elle cette métaphore culinaire ??…

Je vois. Je dois encore avoir une vision duelle moi-même pour n’envisager que des liquides qu’on ne peut mélanger. Mais, comme le montre cette image, ce qui est intéressant, là où il y a de l’action, et là où l’action est possible, c’est justement ce qui se passe à la frontière entre l’ombre et la lumière. Et cela fait plusieurs signes que mon personnage m’envoie pour me dire que lui est, justement, cette mixture qui se cherche.

Pas le choix, il faut plonger à l’endroit de cette rencontre.

Le génie: Tu écris, oui ?

Publicités

Un commentaire

  1. Rachelson Patricia · novembre 9, 2015

    c’est incroyablement beau ce feu-lumière qui vient manger-lécher les contours de la terre (les formes sinusoïdales). Merci pour cette Beauté !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s